De Laguiole (Aveyron - 12) jusqu'à Gramat (Lot - 46) - Juillet 2012
Participation au rassemblement de l'association EquiLiberté

De Laguiole à Gramat, de l'Aveyron au Lot - 6 jours en autonomie avec cheval de bât + 3 jours sur place

Après un an de réflexion et d'essais pour trouver et adapter le bât idéal pour notre brave Tékki, assaisonné de multiples essais au niveau des sacoches et de leur renfort, sans oublier les tests in live (mais pour ça, Tékki, il est top !), nous partons à l'aventure, en randonnée en autonomie ! Bon, je pars avec Alain qui a l'habitude de bâter ses ânes, donc on a tâché, Tékki et moi, de bien enregistrer tous les conseils qu'il nous aura donné pendant cette semaine.

Départ, le samedi 14 Juillet 2012 vers 14h, de Laguiole, dans l'Aveyron.
Jour 1 = Laguiole - La Capelle => une vingtaine de km ; Jour 2 = La Capelle - Espeyrac => 32 km ; Jour 3 ; Jour 4 ; Jour 5 ; Jour 6 ; Jour 7 ; Jour 8

Nous partons donc du village de Laguiole, déposés par Jean-Michel qui repartira avec la remorque : Alain, sa jument Rivière et son chien Foxy ; Surprise, Tékki et moi ! Le soleil est de la partie, on évolue dans un paysage très vert. En fin de journée, nous arrivons au bord d'une retenue d'eau, nous trouverons un lieu de bivouac au lieudit le Batut, auprès d'un habitant très accueillant qui nous proposera de mettre les chevaux dans une partie d'un pâturage, contre sa ferme.

Au matin du 2ème jour, nous préparons les chevaux sous un ciel chargé de nuages qui disparaitront au fil de la matinée. La bruyère en fleur apporte une touche de violet dans les jolis chemin que nous parcourons. Les gorges d'Entraygues-sur-Truyère approchent ! Le plan "pizza à Entraygues" d'Alain était tip top ! Et le plan casse-croûte des chevaux aussi, d'ailleurs, avec une herbe abondante au bord de la Truyère !

L'après-midi, nous laissons les gorges d'Entraygues derrière nous. Le paysage passe des pâturages peuplés de troupeaux aux champs de maïs. En fin de journée, la fontaine du très joli village d'Espeyrac est la bienvenue. Village très accueillant, sur le Chemin de St-Jacques, le GR65. En soirée, nous aurons droit à un feu d'artifice tout près auquel les chevaux assistent, médusés et un peu inquiets, mais pas affolés !